Avant de revenir ...

Publié le 3 Juillet 2013

Ce qui ne saurait tarder, j'espère !

 

Un texte qui m'a vraiment, vraiment fait rire (les commentaires, beaucoup moins, ne lisez pas si vôtre crevette ne fait pas ses nuits, ou les vôtres !)

 

Bon ben voila ma situation. Ma maman et moi ca fait 7 mois qu’on vit ensemble. Les premiers mois c’était génial. Je pleurais, elle me prenait dans ses bras, me nourrissait de jour comme de nuit, à la demande et puis quelquechose s’est passé…


Depuis quelques semaines, maman essaie de faire ses nuits. Au début, je pensais que c’était qu’une phase et puis la situation s’est empirée. J’ai parlé à d’autres bébés et il semble que ce soit assez banale chez les mamans de bébés de 6 mois et plus. Le truc c’est que les mamans n’ont pas vraiment besoin de faire leur nuit ; c’est juste une mauvaise habitude qu’elles ont pris. La plupart d’entre elles ont fait leurs nuits pendant plus de 30ans, elles n’ont vaiment plus besoin de sommeil.


Du coup, j’ai fomenté un plan. Je l’ai appelé le « Crybaby shuffle », je vous donne le mode d’emploi.

★ Première nuit :
Pleurez toutes les 3 heures jusqu’à l’obtention d’une petite collation. Je sais… c’est dur ! Voir sa maman toute chamboulée parceque vous pleurez, c’est pas facile. Mais surtout, rappelez-vous que c’est pour son bien.

★ Deuxième nuit :
Pleurez toutes les 2 heures jusqu’à obtention de votre dose (de lait).

★ Troisième nuit :
Pleurez toutes les heures. La plupart des mamans seront très réactive après trois nuits.

Avertissement :  certaines mamans essaieront peut-être de résister. Elles vont peut-être même rester dans votre chambre près de la porte à faire « chchchchchchch » pendant des heures. Surtout n’abandonnez pas. Rappelez-vous : l’important c’est d’être CONSTANT ! Si vous la laissez faire sa nuit ne serait-ce qu’une seule fois ; elle va s’attendre à dormir toutes les nuits.


JE SAIS C’EST DUR ! Mais elle n’a pas vraiment besoin de dormir, c’est juste une phase. Elle essaie de résister au changement. Si votre maman est particulièrement résistante, vous pouvez essayer d’arrêter de pleurer pendant 10 minutes. C’est juste assez pour qu’elle se rendorme. Et puis là, recommencez ! Cette technique est très EFFICACE. Une fois, ma mère est restée éveillée pendant 10 heures de suite… donc je sais que ça marche.


D’ailleurs la nuit dernière j’ai pleuré toutes les heures. L’important une fois de plus c ‘est d’être CONS-TANT. Toutes les excuses sont bonnes pour commencer à pleurer :
- votre turbulette vous chatouille les orteils.
- y a un pli dans les draps
- votre mobile fait des drôles d’ombre sur les murs
- votre rot qui a un gout de poire et vous avez pas mangé de poire depuis le déjeuner… Pourqu’ ouiiiiiiiiiin
- Le chat fait « miaou » (je devrais le savoir ma mère me le répète 20 fois par jour) « Miaou » ca sonne comme ouiiiiiiiin
Soyez créatifs, une fois j’ai même pleuré pour écouter l’écho de mes pleurs dans le moniteur bébé de mes parents (qui « dorment »  dans la chambre d’à coté)
- Il fait trop chaud, trop froid, la température est parfaite… On s’en fout, l’important c’est de pleurer. Ça  prend du temps, il faut s’investir, mais cette technique MARCHE !


Pour le moment ma maman me nourrit à 4.00 du mat’. Mon but pour ce soir c’est 3.30. Il est important de gagner un peu de temps chaque soir entre les tétées/biberons afin de régler l’horloge interne de votre maman.


Bon parfois votre maman va appeler les renforts et envoyer… papa ! Ne vous inquiétez pas, les papas n’ont pas l’équipement nécessaire pour résister. Quelques « chchch » et petite tapes dans le dos et ils vous renverront votre maman.


Ah oui, autre chose… le petit mouton qui fait des bruits de pluie ou de chants de baleine. Ben j’aime bien faire semblant d’écouter sa douce musique, de fermer les yeux, respirer fort et régulièrement et attendre que maman retourne au lit (deux, trois minutes) et là « BAM» : attaque surprise de pleurs (tout est dans l’élément de surprise). Si elle n’accourt pas tout de suite pour me consoler, je tousse jusqu’à ce qu’elle vienne.

A un moment ou à un autre votre maman va comprendre : ELLE N’A PAS BESOIN DE DORMIR.


PS : ne vous laissez pas avoir par ces petits trucs en plastique, vous pouvez les mâchouiller et les téter pendant de heures… il n’en sortira jamais de lait.


Signé:
Le mouvement contre les mamans qui veulent faire leurs nuits  

 

 

Chipé ici !

Rédigé par Apostille

Publié dans #La Vraie vie d'Apostille

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lila 04/07/2013 20:52


Je tombe sur ce texte alors que le magicien s'est reveillé et a appelé... 9 fois la nuit dernière.


Lui il a fait le piège de "je faisais mes nuits depuis plusieurs mois et vous pensiez que vous étiez tranquille ? C'est raté !"


Il a du rejoindre ce mouvement...


 


(mais bon, contrairement à celle qui a écrit l'article, son père est tout à fait équipé pour s'en occuper aussi et s'occupe de la moitié des reveils !)