Doudou or not Doudou ?

Publié le 16 Mai 2014

Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais quand j'ai essayé d'aider ma fille à s'endormir seule, vers 4 mois, j'ai tenté de lui donner un doudou.

 

Je ne sais pas si vous vous en doutez, mais elle n'en a JAMAIS voulu ! Même si je la berçais avec le truc dans mes bras, voire entre mes seins, elle le jetait par terre en hurlant. Si je le mettais dans le lit, elle le lançait par dessus bord avec application, et se mettait à hurler qu'une saleté de jouet l'avait dérangée dans son endomissement. J'ai essayé 800 peluches, des langes, tout ce que j'avais en stock, même mon tee-shirt favori. Que dalle. No way. Que nenni.

 

J'ai lâché l'affaire, A. a fini par apprendre à s'endormir seule, et moi j'ai rangé les peluches. Bien contente au fond que ma fille n'aie besoin de rien pour son dodo.

 

Jusqu'au jour où, à l'occasion d'un gros chagrin, la puéricultrice de la crèche a ressorti le bidule rose à pois que j'avais préselectionné (entendez par là que j'avais dormi avec, et tout et tout). Et qui voilà qui insiste lourdement le soir pour le ramener à la maison ? Bah oui, ma fille. Miss No-Doudou herself !

 

Je l'ai rangé plus ou moins discrètement, parce qu'il m'agace, il est trop facile à prendre dans la bouche, et ça m'horripile de la voir se promener avec ce truc bavouilleux et dégueu... En me disant qu'en cas de besoin je pourrais le retrouver.

 

Pendant deux-trois semaines (et la pire otite du siècle... :/) , Sushinette s'est donc amourachée... D'une PAIRE de "bébés", comme elle dit. Un petit singe et une poupée plate. C'est amusant, elle ne les réclame que dans le lit, pour jouer avec ou pour dormir ! Elle les a choisis exactement en même temps, le même jour !

 

Et hier, en ouvrant le placard, sur qui je tombe ? Le doudou rose à pois. Celui qu'elle n'a donc pas vu depuis au moins 4 semaines, donc. Et qui trépigne de joie, jette ses bébés par terre (on est peu de choses !), et serre la chose sale et puante contre elle ? Miss No-Doudou. Ouais ouais ouais.

 

Ce matin, je prends donc trois doudous avec moi, et en arrivant à la crèche, je lui propose de prendre le doudou rose, dans une main, ou les bébés, dans l'autre main. Elle prend la paire de bébés, me regarde bien dans les yeux... Et me les donne en souriant : " Non, non, non". Je lui tends l'autre... Elle éclate de rire !

 

Je crois que j'ai pigé le message !

 

Bizarrement, elle a choisi ses "bébés" quelques jours avant le moment où son endormissement est devenu un peu problématique ( j'entends par là qu'elle qui s'endormait nickel depuis des mois, nous la sentions soudain en demande de dormir avec nous. Pourquoi maintenant ? Je n'en ai strictement aucune idée.)

 

Je ne peux pas encore vous dire comment ça évolue, il y a des hauts et des bas. D'une part, c'est comme si elle avait conceptualisé qu'elle pouvait garder une partie de nous dans un objet, nous évoquer grâce à ce bidule.

 

D'autre part, j'ai l'impression que sa demande de dormir avec nous vient du fait qu'elle garde notre image en tête, et qu'elle voudrait avoir ce qu'elle "voit" dans la tête. Ce qui expliquerait aussi ses réveils claironnants (et heureusement pas en pleine nuit, je touche du bois) à grands coups de : Mamaaaaaaaaaaaan ? Maman ? Maman !

 

Du coup, Mr Doudou tombe à point nommé ! C'est un peu comme si elle avait trouvé la solution avant le problème, comme si elle s'était "préparée"... A vrai dire, c'est surtout ça qui m'en bouche un coin !

Rédigé par Apostille

Publié dans #Questions et réfléxions d'ordre général ...

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article