L'astucier de nos journées ... II

Publié le 24 Mai 2014

Quelques astucettes que j'ai utilisées depuis hier, et auxquelles je n'avais pas pensé en écrivent la première note !

 

Certaines sortent tout droit de Filliozat, mais tout le monde n'a pas lu/écouté (ceux et celles qui sont dans ce cas, je vous conseille fortement l'achat de "J'ai tout essayé", pour 6 malheureux euros, on en a pour ses sous !).

 

Quand je dois aller faire des courses avec A... Bon, primo, j'essaie d'éviter ! Secundo, j'essaie de caler ça quand elle est reposée et nourrie. Et je lui donne une mission ! Bon à son âge, c'est souvent de porter quelque chose, et ça finit quasi invariablement par un essai destructif, à la dent ou en arrachant le papier. Du coup, je lui donne un truc adapté : une boite de bouillon-cubes, un flyer... Quand elle ne tient pas en place, je la sors du caddie, et je la guide en fonction de ce qu'elle sait reconnaître : tu vas vers les fleurs ? Tu as vu les bouteilles d'eau ? Elle est toute fière. J'avoue, je n'ai jamais testé dans un très grand supermarché, je n'y vais pas avec elle, ou alors je le fais en extrème urgence, donc là, portage et rapidité. Par contre, à B*tanic, ils ont des caddies avec une plate forme à 15-20 cm du sol (pour mettre les gros pots et les sacs de terre), elle aime s'y installer, descendre, remonter.. plutôt que d'être coincée dans le siège haut. Tout le monde hallucine, mais nous on rigole bien !

 

http://www.vedapol.pl/uploads/products/b75jpg16311.jpg

 

 

Astuce n°2 : Quand on demande quelque chose à son bébé, le regarder bien en face, parler lentement, employer peu de mots, et accentuer ceux qui sont importants. Par exemple, si je souhaite qu'A. range son livre dans l'étagère, j'e lui dis "A, tu mets le livre dans l'étagère ?" J'ai volontairement omis le "s'il te plaît", ça fait trop, elle ne comprend pas. Je l'ajouterai petit à petit !

 

Astuce n°3 : pour éviter que votre bébé ne dise "NON" ! ... Ne lui posez pas de question ! Par exemple, A. est dans une période où elle n'aime pas être changée. Donc, quand je sais qu'elle vient de remplir sa couche, je lui dis "A, ta couche est pleine de caca (ouais, je sais, c'est pas ultra glamour, mais bon, faut ce qu'il faut !). Qu'est ce qu'il faut faire ?" Parfois, elle va d'elle même à la salle de bains. Parfois ça loupe, j'attends 2-3 minutes et je recommence. Si ça ne marche toujours pas, je lui rappelle "salle de bains". Et si ça rate, je la prends gentiment, elle râle un peu, je fais vite et puis c'est tout ! (Elle a la peau fragile, donc je ne la laisse vraiment pas au sale)

 

Asuce n°4, ma préférée. Suivez votre bébé dans la maison, et gardez vos taches ménagères sous le coude ! Si, si, je vous assure, on peut tout à fait faire le ménage, la vaisselle, la cuisine avec un bébé ! Faut juste pas prévoir de trucs trop minutieux, compliqués ou qui demandent un timing au poil. Bébé joue avec ses Tupperw*re dans la cuisine ? Profitez-en pour couper les légumes, faire la vaisselle...  Bébé veut jouer dans sa chambre, mais pas seul ? Tiens, ça tombe bien, je devais faire un tri dans ses vêtements ! Bébé joue dans le salon ? Tiens, je vais plier le linge et balayer ! Parfois, il/elle viendra participer, parfois il/elle sera tellement absorbé qu'il ne captera même pas. Vous, vous aurez avancé vos trucs à faire, et vous serez plus dispo quand il/elle aura besoin (et en bonus, pendant qu'il fait dodo, vous pourrez glander, donc vous serez zen, reposé. Tout bénef pour tout le monde !)

 

Ca marche aussi quand on n'a rien de spécial à faire.... Bébé a envie de passer une plombe dans son bain ? Oh, je pourrais me faire les ongles ! Bébé est calé avec ses livres au salon ? Mmm, peut-être je peux sortir un livre et boire un thé sans me faire sauter dessus (rare :D) !

Rédigé par Apostille

Publié dans #Petites astuces...

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lila 07/06/2014 19:32


Merci pour ces astuces ! Ce qui marche chez nous :


Ici, on fait toutes les courses avec le magicien (pas le choix) mais tout dans un magasin de proximité. Le magicien est un peu plus grand, donc le plus efficace, c'est de le faire participer aux
courses : c'est lui qui remplit les sachets de légumes, il choisit quel type de pates il veut qu'on prenne, je lui donne ce que je prends en rayon pour qu'il le mette dans le sac... Il adore ça !
J'ai eu à une période des petits soucis pendant qu'on faisait la queue, et puis j'ai trouvé la technique : la complicité de la caissière ! Il mettait des "pom'potes" dans le panier, autant qu'il
voulait, et arrivés à la caisse, elle me demandait combien je voulais en garder et elle remettait les autres en rayon !


Pour les tâches ménagères, ici le magicien met le linge sale dans la machine (et des fois le linge propre aussi, parce que c'est trop drôle), étend le linge, passe l'éponge sur la table basse,
passe l'aspirateur, range les courses dans le frigo, aide parfois à préparer le repas... Quand on lui enlève ses chaussures, où qu'on soit dans l'appart, il les prend spontanément et va les
ranger près de la porte d'entrée ! Il est beaucoup plus organisé que moi! 


Les rituels chantés. Le magicien adore qu'on chante, et on a mis en place des rituels autour de certaines activité (avec des chansons en lien ou non avec l'activité en question) : il y a la
chanson "ça y est, c'est l'heure de mettre tes chaussures", dès que je commence à la chanter, il vient s'asseoir pour que je lui mette ! Il y a aussi la chanson du pot (la famille tortue, et
quand on lui dit "pot", il dit "to'tue to"tue"), la chanson du change...


Le portage sur le dos : faire le cheval marche à tout les coups avec le magicien. Dès qu'on le porte sur le dos, il fait son geste du "hue" et il adoooore ! (bon, c'est un peu rude de monter ma
rue en pente en courant et en chantant "tagada" avec 11 kg sur le dos, et je passe un peu pour une folle, surtout quand les gens me voient de face donc ne voit pas le bébé dans le dos, mais c'est
pas grave !)


Pour nos repas, c'est soit avec lui et on mange la même chose, soit on attend qu'il soit couché pour manger. 


Quand on sort à pieds, j'accepte de me mettre à son rythme. Donc de rester 2h sur un même bout de trottoir si c'est ce qui l'intéresse. Et ça je sais qu'il y a des moments où j'en suis capable et
d'autres non. Du coup, quand on est pressés ou simplement quand je ne me sens pas capable de le faire, je le sors en poussette. Ca évite bien des tensions. 


 


Pour la toilette, tu as essayé la douche debout ? Si elle a eu peur du bain, ça marchera peut être plus facilement de ne pas devoir entrer dans l'eau. 

Apostille 17/06/2014 14:53



Merci Lila pour l'astuce des routines chantées ! Ici on a eu une période un peu hard avec la mise en chaussures du matin ( = crèche = séparation avec Papa = chagrin) mais ça se tasse. On avait
pensé utiliser la technique du minuteur, mais je note la tienne, elle me plaît bien.


Pour la douche debout, je te remercie, mais notre salle de bains n'est pas adaptée, je l'aurais tenue avec difficulté, et j'avais trop peur qu'elle ne glisse. Mais ça y est, c'est revenu !
Depuis, elle va au bain avec délices TOUS LES JOURS, ça tombe bien, il fait chaud. Du coup, (et parce qu'on a eu une période de couchers un peu plus difficiles qu'avant, donc on a renforcé les
périodes en tête à tête avec chacun) le soir après la crèche c'est square avec Maman, puis on rentre à pieds si possible (même si je dois ressortir nuitamment pour déplacer la voiture :P), puis
bain avec Papa pendant que le repas chauffe et que Maman fait une pause. Bizarrement, ma tolérance au lachâge impromptu de cuillère a bigrement augmenté !