Un autre blog qui fait du bien

Publié le 12 Mai 2013

(Attention, il est écrit alternativement en français et en anglais !)

 

Vie de Cirque - My life in a 10-ring Circus

 

Extrait n°1 :

 

So about once a month since Lucas turned 3 months, mommy decides that she will listen to the experts and let Lucas “learn” to fall asleep on his own. The experts say that after crying for a while, Lucas will learn to “self-soothe” by using his fingers. But Lucas says this is all nonsense : he knows perfectly well where his fingers are and how to put them in his mouth. But that’s of little use to him since they are not attached to mommy.


http://viedecirque.files.wordpress.com/2012/04/dsc_1525-e1335210160114.jpg?w=300&h=199


I can even find my sister's fingers! Doesn't make me sleep better! Suck on THAT, experts!

 

 

Extrait n°2 :

 

Mais au bébé#7 j’aime penser qu’on a acquis une certaine sagesse (...)  « Laisser mon bébé pleurer » m’a fait perdre les quelques heures de sommeil que j’avais. Les cris incessants, nuit après nuit, ont fait naître chez moi des sentiments violents de colère, de frustration et de dépression. Je me suis entêtée pour trop longtemps avant d’abandonner. Est-ce que mes enfants en ont été marqués? Je ne sais pas.   Les experts qui paient leur hypothèque en vendant des livres sur le sommeil me disent que non. Les experts qui paient leur hypothèque en vendant des livres sur l’attachement me disent que oui. Mon expertise ne paie rien et je crois que la réponse est à mi-chemin entre les deux.


Gâté pourri ou là où il devrait être?

 


Et en bonus, pour se rappeler une bonne fois pour toutes que NON, les bébés ne sont pas tous identiques, et que NON, il n'y a aucun mode d'emploi !!!

 

 

S’il y a une chose qui m’embête avec les livres destinés aux parents de bébés, c’est la tendance à assigner aux bébés un tempérament universel. C’est pourtant étonnant venant d’adultes qui se décriraient comme ayant un tempérament unique et particulier, né à la fois de leur bagage génétique et de leur expérience vécue. Un amalgame de neurones, d’hormones et de circonstances qu’il est presque impossible à décrire. Et pourtant, il suffit de lire quelques ouvrages sur le comportement des bébés pour que tout d’un coup, les petits humains deviennent une espèce unique. Les bébés qui ne dorment pas “préfèrent jouer” ou encore “manipulent”, pour certains ils ont “des mauvaises habitudes”, pour d’autres ils “manquent d’autonomie”. À chaque auteur sa théorie mais de manière générale, une fois la théorie adoptée, peu en démordent.

Tout cela est bien ridicule. Les petits humains naissent avec autant de variation de personnalités et de tempérament que leur version mature. Il suffit d’avoir une paire de jumeaux pour vraiment s’en rendre compte. (Expérience à suivre sur son blog...)

 

Rédigé par Apostille

Publié dans #Questions et réfléxions d'ordre général ...

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article