Vis ma vie de maman de bébé à reflux II

Publié le 13 Mars 2013

J'avais dit que j'allaiterais à la demande une semaine sans me poser de questions, hein ?

 

Et bien, ça a failli marcher... Mais non.

 

En effet, ma puce demande comme toujours le sein pour s'endormir. Le souci, c'est que si ça la fait effectivement "pénéquer" (somnoler doit être le terme français correct le plus proche) , il est totalement impossible de la laisser s'endormir sans son médoc. Faute de quoi, elle se réveille 1/2h après à cause de la douleur. Que ça soit à plat, dans le lit, dans le transat ou l'écharpe...

 

Si je tente de l'endormir sans sein, et comme elle n'aime pas trop la tétine, j'en ai pour une demi-heure de larmes. Bien sûr, je lui explique que je ne fais pas ça pour lui faire du mal, que c'est pour son estomac, que je suis là, je la berce... Mais elle ne s'endort pas apaisée... Résultat, elle se réveille 1/2h ou 1h après, encore "mal fichue". Et là, elle demande le sein... Sauf qu'à ce moment là, elle est fatiguée car elle n'a pas assez dormi...Et frustrée, aussi...  Et à environ 3h de la tétée précédente, donc il est tout à fait possible qu'elle aie faim !!!

 

Admettons que, comme ce matin, je pense que c'est une tétée-réassurance et un peu dodo aussi. Je la lui donne, mais je ne peux pas la laisser s'endormir... Donc je lui fais faire le rot, ce qui la réveille un peu, et je lui donne sa Gavisconnette. Du coup, elle ne s'endort pas...

 

Et une heure après, elle redemande. Sauf qu'à ce moment-là, c'est à peu près son heure de vrai repas (elle mange environ toutes les 4 heures, spontanément.) Mais en même temps, elle est toujours fatiguée...

 

Du coup, là, elle prend une tétée à la fois pour manger et pour dormir. Avec un peu de pot, elle mange assez pour être suffisamment crevée pour pouvoir s'endormir après le rot et le médoc.

 

Là où ça me pose souci, c'est que du coup, elle a le sein quand elle le demande et qu'elle est fatiguée parfois, mais pas tout le temps... Et du coup, elle s'endort parfois après avoir tété (+rot, etc) et parfois pas.

 

J'ai peur qu'elle ne pige RIEN au film, la pauvre... Et que du coup, elle n'arrive pas à s'habituer à s'endormir bercée sans pleurer.  Parce que la veille ou un peu avant, elle aura eu tétée et berceuse !

 

Ou alors, je lui propose le sein environ 1/4 d'heure avant le moment où je sais qu'elle va vouloir dormir.... Comme ça, elle prend une petite tétée, puis le médoc, et normalement, elle sera assez apaisée pour s'endormir avec la berceuse... Mais ça me gène de lui donner sans qu'elle demande ! Sans compter que ça ne règle pas le problème qu'elle a besoin de mon sein pour s'apaiser.

 

Ou alors, je tiens le coup comme ça et je lui impose la sucette pour s'apaiser avant de dormir... Je n'aime pas cete idée, mais à la limite, si ça l'empèche d'avoir mal ou de pleurer de frustration / fatigue, ça peut valoir la peine. Sauf que dans ce cas, encore une fois, comment savoir si elle a faim, sommeil ou les deux ??? Et à son âge, est-ce-qu'elle peut s'habituer à trouver le réconfort dans des bras amis avec la sucette ?

 

Ou alors, je propose le sein toutes les 3h, et je la mets en écharpe ou je la berce dès qu'elle baille. Comme ça, je suis sûre qu'elle mange assez, et elle s'endort sans sein... Mais si elle se ré-habitue à manger toutes les 3h, quid des nuits ?

 

Je suis perdue perdue perdue...

 

Parfois, j'ai envie d'abandonner l'allaitement. Mais bon, ça ne résoudrait pas le problème de lui apprendre à dormir sereinement sans sein, n'est-ce-pas...

 

Si vous avez des idées, je prends !

Rédigé par Apostille

Publié dans #Welcome to the real life !

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

charlinette 22/03/2013 14:42


ahhh et boire de la "st yorre", très riche en bicarbonate de soude (j'ai testé, pas ma préférée car gros gout de bicarbonate mais se boit assez facilement!)

Apostille 27/03/2013 21:31



Berk ! :p :p



charlinette 22/03/2013 14:41


bonjour!


Je viens apporter ma petite pierre à l'édifice du "bébé à reflux" ;-)


Ici, y'a eu quelques jours de RGO, a priori lié à ce qu'il mange ou ce que JE mange. mais rien qui dépasse la semaine de difficultés alors mes "conseils" valent ce qu'il valent hein.


Parait que l'EPS (extrait de plantes standardisé) de mélisse a de supers résultats sur la digestion ET le sommeil ; adapté y compris au nourrisson. S'achète en pharmacie et la dose c'est 0.1 ml
d'eps / kg de l'enfant. Si ton enfant fait 7 kg, tu lui donnes 0.7 ml à chaque prise. 2 prises journalières en traitement de fond, 4 prises par jour en période de crise.


Ensuite, puisque le rgo c lié à un terrain acide, il peut etre intéressant de "basifier" le terrain.... chez le bébé quand il est diversifié mais AUSSI chez la maman qui allaite. en vrac, tu peux
avaler 1 grand verre d'eau additionné d'1 cuillère à café de bicarbonate de soude alimentaire par jour, prendre de l'"ergybase" (gélules du labo nutergia) 3 gélules par jour ; privilégier des
aliments basifiants tels que banane et pomme de terre.... bon courage!

Apostille 27/03/2013 21:30



Nous avons fait un test en allégeant le Gavisc*n, cela s'est avéré pas génial du tout. On reprend donc les habitudes... C'est pas super mais elle va vraiment mieux, alors que demander de plus ?
En tout cas, je note les tuyaux et je t'en remercie !



Floh 13/03/2013 22:25


Bon, je suis hyper fatiguée et un peu à l'ouest donc je peux tomber complètement à côté de la plaque, mais un truc comme: tu continues à lui donner du sein uniquement à la demande, sans vérifier
ta montre, en attendant ses signes de demande, et en effet malheureusement, tu la "réveilles" en lui filant le médoc après, et la partie la plus dure arrive, à savoir lui apprendre à se rendormir
avec tétine ou berceuse juste après? Ca vaut ce que ça vaut, peut-être pas génial, mais j'avoue que pour ce qui concerne le reflux, je suis nulle de chez nulle, désolée :s


Je t'embrasse fort en l'occurrence, parce que comme zelda, je trouve que tu es admirable dans ton combat. Et ce serait dommage d'abandonner l'allaitement maintenant (du moins si tu as envie de
continuer, il n'y a que ça et uniquement ça qui compte!), et puis franchement, ça t'apporterait quoi de passer au bib? Ta fille risquerait de s'endormir au bib et tu aurais le même genre de souci
non?


Plein plein de courage et de bises!

Apostille 14/03/2013 21:25



En fait, tu n'es pas du tout à coté de la plaque !!! Avec un petit peu d'expérience et de douceur, je commence à gérer le rot et le médoc rapidement, et à poser la puce avant qu'elle s'endorme.


J'ai diminué un peu les doses de Gaviscon (1ml pour les tétées du dodo et 2 pour les repas) on verra ce que ça donne...



zelda 13/03/2013 19:55


Je n'ai pas d'idée grandiose (mais si j'en ai, même toute simple et pas grandiose du tout, je t'en parle, promis !) mais je veux juste te redire tout mon soutien et mon admiration ... Je trouve
que tu fais face admirablement aux difficultés assez incroyables, quand même, que tu rencontres ... Même si tu dois pas du tout te sentir admirable entre tes mille questions sans réponses et ta
puce qui souffre. Je t'embrasse fort, l'Homme Chocolat et A. aussi.

Apostille 13/03/2013 20:59



C'est loin d'être incroyable comparé à des tas de parents, crois-moi... Et non, je ne me sens pas admirable. Ceci dit, sachant ce que tu as vécu, venant de toi, ça me va droit au coeur.


Je cherche encore ...



charlinette 13/03/2013 16:07


au fait, tu connais?


http://www.reflux-interne-allergie.org/rgo/index.php?option=com_content&view=article&id=62:reflux-rgo-interne-externe-allaitement-symptomes-solutions

Apostille 13/03/2013 20:57



Merci pour l'info !