SuperDoc humanum est !

Publié le 14 Mars 2013

Cette après-midi, toujours au prise avec le souci d'endormissement de ma fille pour les siestes, je me suis rendue chez SuperDoc pour son DTPolio++/ pneumocoques.

 

( J'avoue ne pas avoir fait assez de recherches pour faire un bon article bien documenté, mais D. et moi avons dit oui pour le penta (DTPolio + Influenza B + coqueluche), et non à l'hexa (idem + hépatite B.) On fera l'hépatite si besoin quand elle sera plus grande et qu'on pourra lui expliquer... )

 

Comme je sais qu'elle a allaité ses deux petits, je lui demande si elle faisait à la demande et comment ça se passait pour les siestes. Elle me dit que de toute façon, les 4 premiers mois, ses enfants n'ont pas dormi du tout la journée, sauf un peu en porte-bébé. Et quà cause du manque de sommeil, elle ne pouvait guère les poser ... Effectivement, si je n'allaite plus à la demande, c'est ce qui risque de se passer ici aussi ! :) Après, elle dit que c'est passé tout seul. Soit !

 

Et les nuits , me demande-t-elle ?

 

Je lui narre les tatonnages de ma fille... Elle me dit " Courage, vous avez fait le plus gros, à partir de quatre mois et demi, il y a des solutions ! "

 

"Ah oui, lesquelles ?"

 

Je m'attends à ce qu'elle me parle d'une méthode genre Pantley...

 

"Ben vous lui expliquez que c'est pas l'heure de téter, la nuit !"

 

" Et comment on fait ça ? Faut d'abord être sûrs qu'elle n'a pas faim !"

 

" Ben elle aura le gabarit nécessaire !"

 

" Ok, et si elle pleure ?"

 

"Ben vous laissez pleurer... Les miens ont pleuré 45 min / 1h pendant deux-trois nuits, puis plus jamais !"

 

" Euh, je crois qu'on va essayer une méthode plus douce ..."

 

J'étais tellement sur les fesses que j'ai pas pensé à lui demander si ses enfants n'avaient jamais pleuré pour un cauchemar, une couche sale, les dents... Il me semble impossible qu'un enfant qui se réveille à demi et qui a mal n'appelle pas. Ou alors, je pense (mais ça n'engage que moi) que ce n'est pas une si bonne méthode... Un enfant qui a mal a besoin d'être consolé, et d'un anti-douleur peut-être !

 

Je ne dirai pas que je ne laisserai jamais pleurer ma petite. (Au fait, Zelda, comment en êtes-vous parvenus à comprendre qu'elle avait besoin de pleurer une minute, ta fille..?)

 

Mais j'y ai beaucoup pensé, et il m'est venu à l'esprit deux-trois trucs :

 

Moi, quand j'ai soif, je me lève pour boire... Quand j'ai faim, je me lève aussi... Et quand j'ai besoin d'un câlin, je me sers sur la bête poilue qui partage mon lit ! Ma fille ne peut rien de tout ça...

 

De même, dire qu'elle n'a pas faim car elle fait plus de X kilos me semble aberrant ! Est-ce-que les gens qui pèsent moins lourd ne font pas le même nombre de repas ?

 

Dans le même ordre d'idée, moi, quand je sais que je vais manger à midi, je ne fais pas un petit dèj de trappeur... Si l'organisme de ma fille est "réglé" pour manger à 1h du mat, n'est-il pas nécessaire avant tout de réduire ce repas petit à petit (le jour où on décidera de tenter quelque chose, là on estime qu'elle est encore trop petite) avant de décréter qu'elle n'a pas faim ???

 

Je ne dis pas que je vais toujours répondre à toutes ses demandes, on ne sait pas ce qui peut arriver.

Mais avant d'en arriver à laisser pleurer un bébé seul trois quart d'heure (je parle d'un bébé, pas d'un petit enfant) , m'est avis qu'il y a quand même des trucs à tenter...

 

 


Dédicace à Carine ! :) 

Rédigé par Apostille

Publié dans #Questions et réfléxions d'ordre général ...

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Anna 20/03/2013 15:04


Je viens de me souvenir de quelque chose que j'ai entendu concernant le sommeil des enfants. 


Si les enfants sont capables de jouer seul (plus ou moins longtemps en fonction de l'âge) ils auront plus facilement cette capacitée à s'endormir seul. 


Bon se n'est pas pour tout de suite mais ça peut être une "clef " pour plus tard.

Apostille 27/03/2013 21:29



Intéressant... Mais je ne sais pas si ça fonctionne avec la mienne, elle est très autonome pour le jeu (15-20 min de tapis d'éveil facile... Le reste du temps éveillé, elle court après ses mains
ou elle soulève ses robes) ;p



Mia 19/03/2013 11:31


Y'en a sûrement des choses à tenter mais il y a qqs années c'était "la bonne façon de penser enseignée par les experts" de laisser pleurer les bébés... Les idées évoluent mais pas toutes les
personnes...


Bon courage et je vous souhaite de trouver "son" mode d'emploi :-)

Apostille 27/03/2013 21:28



Effectivement, je crois qu'ils ont chacun le leur... Vous avez bien coché la case pour M. ?



Lila 18/03/2013 11:53


Qu'on laisse pleurer longtemps un bébé parce qu'on est épuisé, qu'on ne trouve plus d'autres solutions, je peux comprendre. Qu'on décide de façon raisonnée de laisser un bébé pleurer seul 45
minutes, j'ai plus de mal. Même si je ne peux pas vraiment donner de conseils puisqu'on a eu de la chance, le magicien a fait ses nuits rapidement sans qu'on fasse grand chose pour cela. 


 


Comme Zelda, et plus tôt pour le magicien puisque c'est depuis qu'il a 6 mois, on le laisse s'endormir seul dans la chambre. On reconnait les appels et les "pleurs" d'endormissement. S'il pleure
vraiment, on intervient, mais s'il ne fait que râler, on le laisse faire seul, c'est son moyen je pense de se décharger avant de parvenir à s'endormir. 


Pour nous, un des indices ça a été la réaction à l'environnement. Jusque là, il s'endormait quand on le sortait en poussette, il dormait même s'il y avait du monde autour... Et puis d'un coup on
s'est rendu compte que cette stimulation l'empêchait de dormir. Donc on s'est dit que ça devait être un peu la même chose avec nous. 


Au départ on le laissait seul et on allait le voir régulièrement, mais on s'est rendu compte que ce n'était pas efficace ! Nos visites l'empêchaient de trouver le sommeil. 

Apostille 27/03/2013 21:32



Merci Lila... Ca me fait des idées pour plus tard. Au passage, je te lis assidument. Je n'ai aps le temps de commenter mais je partage énormément de tes points de vue, et tout ce que tu écris me
touche d'une façon ou d'une autre...



Floh 15/03/2013 14:46


Alors là, tu touches LE sujet qui me préoccupe actuellement, tu le sais, donc autant te dire que je ne suis pas compétente en la matière!! Si ce n'est que je pense en effet (mais c'est tout à
fait perso) que comme toi, ta fille est trop petite pour la laisser pleurer aussi longtemps seule sans intervenir. Mais ça, c'est aussi mon histoire perso qui se rejoue puissamment, et moi je
surcompense probablement dans l'autre sens.
7mois et demi pour la mienne, des nuits de pire en pire...Le jour où j'ai trouvé la solution, c'est promis juré, je fais un billet! Mais en attendant, elle devient adorable en journée, j'ai juste
l'impression d'avoir Jekyll et Hyde!!


Des bises tout plein! 

Apostille 15/03/2013 16:43



Oui, je sais... Tu n'as rien trouvé dans le Pantley que tu aurais envie de tenter ?


Sinon, j'ai lu récemment q'entre 3 et 6 mois, revenir voir le bébé à intervalles fixe l'énerve plus qu'autre chose. Vrai ou faux, je l'ignore, mais c'est pour rebondir !


Pour le moment, ça ne me gène pas qu'A. ne fasse pas nos nuits, elle est encore petite. Parce que les siennes, elle les fait ... C'est juste que les horaires ne nous conviennent pas
nécessairement !



Anna 15/03/2013 11:32


ah le sommeil!!


 


Je me suis posé des questions vers les 4 mois de mon fils. Je m'inquiétais qu'il ne dorme, pas qu'il n'arrive pas à trouvé seul son sommeil et que cela dure. On à tenté de le laisser pleurer mais
on est allé le voir au bout de 2/3 minutes, bercé, donné le sein. Et puis du jour au lendemain à 5 mois, 10h d'affilées. Il à 7 mois et il fait ses nuits. 


Mais comme en ce moment il y a des périodes où c'est plus compliqué. Il fait ses dents et il fini la nuit, vers 3h / 4h du matin, avec nous il a mal et a besoin d'être consolé. Je ne m'en fait
pas pour les 1ères dents à 4 mois 1/2 on a fait la même chose. 


Avant tout il faut faire confiance à nos bébés, ils savent nous dire ce dont ils ont besoins, et se faire confiance. 


Pour les siestes jusqu'a 5 mois c'était impossible. 3/4 d'heure par ci par là, grand max 1h30 de sieste dans la journée. Mais pas vraiment ronchon dans la journée alors c'était son rythme. J'ai
dû faire de longue balade pour qu'il dorme 1/4d'heure. Et pareil un jour 1h le matin puis 3h l'après midi. Pourquoi? 


Le sommeil en journée n'est pas toujours facile (là on est dans la phase de poussée dentaire depuis 1 mois 1/2 donc sa fausse le jeu). 


 


c'est la première fois que j'écrit un commentaire et pourtant je vous suit depuis longtemps. Je me suis marié la même année que vous et j'ai commencé par suivre votre 1er blog.

Apostille 15/03/2013 16:45



Bonjour Anna, ravie de vous "rencontrer" ! Je trouve votre commentaire très encourageant, d'autant que le rythme de ma fille (méga-sieste du matin après 1h30 d'éveil, petite sieste vers midi,
petite sieste en milieu d'aprem, avant) est en train de se chambouler de fond en comble (petite sieste le matin après 2 bonnes heures d'éveil, mini-sieste vers midi, monstro-sieste l'après-midi).
A mon avis, c'est plutôt bon signe (j'espère que je ne vais pas me mordre les doigts d'avoir écrit ça *supersitieuse*)



zelda 15/03/2013 08:22


On a compris en ... y comprenant rien un bon moment !


Notre fille s'endormait en écharpe, on la posait sur son lit, et ça roulait ... si elle se réveillait, on recommençait. Quand elle était fatiguée, l'endormissement prenait cinq minutes max, et
les cris stoppaient dès qu'elle était portée (sauf problème autre, type douleurs dentaires).


Et puis, ça n'a plus marché ... Notre fille ne s'endormait plus en écharpe, et surtout, elle criait ou pleurait. Elle était visiblement fatiguée, mais ne s'endormait pas ... Et les bras ne la
calmaient pas. Ca a duré une petite semaine (qui nous a paru très longue !)


Alors une nuit, à 2h du matin et en désespoir de cause, on l'a juste posée dans sont lit. Cela faisait plusieurs HEURES qu'elle pleurait ou criait dans nos bras, donc on s'est dit qu'on la
laissait pleurer un certain temps (10 ou 20 minutes ?), parce qu'on ne savait vraiment plus quoi faire, et que les solutions évidentes (et douces) ne semblaient que l'énerver davantage. Et
finalement, au bout de 5 minutes, c'était plié, elle dormait enfin à poings fermés.


Le lendemain, vers 21h, on l'a posée aux premiers signes de fatigue. Elle a pleuré (en tous cas geint) une minute, et s'est endormie. Et depuis (cela fait 4 ou 5 mois), on fait comme ça. En fait,
je ne sais pas si elle a besoin de pleurer une minute (elle ne le faiit pas à chaque fois) , mais elle arrive mieux à s'endormir si nous ne sommes pas dans son champ de vision, et ça implique
qu'on n'intervienne pas même si gémissements ou pleurs (tant qu''ils ne durent pas longtemps et ne sont pas forts.)


En fait on reconnait bien les bruits d'endormissement et les autres. Si ce sont les autres (plus violents, plus déchirants), on considère que ce n'était pas le moment pour elle de s'endormir et
on va la chercher de suite, SAUF si on pense qu'elle est au contraire énervée de trop de fatigue, car on sait que l'accompagner, ce n'est pas lui rendre service en l'occurrence (même si on
préférerait ... mais voilà, ça ne marche plus tellement).


Je pense qu'on aurait pu mettre certaines choses en place plus tôt (dès que l'interaction "oui/non" est en place en fait), Z. avait un an à peu près, mais je ne sais pas si ça convient à un
tout-petit (j'aurais tendance à penser que non, mais bon, ils sont tous tellement différents ...)


 


Voilà, j'ai été un peu brève, désolée ;p

Apostille 15/03/2013 16:46



Pfiuuu, quelle aventure ! J'imagine la semaine que vous avez du passer ! Mais maintenant que ça roule, vous devez être drôlement fiers !